L'actualité immobilière de l'agence Arthurimmo Orléans La Chapelle
7 jan

Les taux de crédits en 2018 devraient rester stable : Bonne nouvelle pour l’immobilier à Orléans !

acheter

Le marché immobilier à Orléans et son agglomération a été dynamique en cette fin 2017, et chacun s’interroge pour savoir si le passage a 2018 y changera quelque chose. La réponse principale se situe dans les taux d’emprunts immobiliers qui, par leur niveau extrêmement bas en 2017, ont contribué fortement à ce dynamise ! Alors quelle prévisions de taux pour 2018 ?

Des taux relativement stables !

Une année record en nombre de transactions, lors d’une année électorale majeure, est du jamais vu. Et pourtant, c’est arrivé. Il est annoncé près d’un millions de transactions dans l’ancien pour 2017, ce qui constituerait le record absolu. Les prix ont monté, presque partout (notre région et plus précisément sur Orléans, c’ets moins vrai : les prix ont simplement cessé de baisser…).

Les courtiers, dans leurs notes de conjonctures, annoncent une certaine stabilité des taux pour 2018. De plus, les banques qui ont fixés des objectifs de crédits immobiliers élevés n’ont aucun intérêt à relever leur taux d’emprunts … Autrement dit, tout est réuni pour maintenir les taux actuels, et même si une remontée est possible sur le premier semestre 2018, elle ne devrait qu’être légère.

Par exemple, chez CAFPI à Orléans, le partenaire financement d’ARTHURIMMO.COM à Orléans, les grilles de taux sont quasi inchangées en ce début d’année 2018, voire même légèrement inférieur ! « Les taux, sur 15 et 20 ans qui sont les plus demandés des emprunteurs, sont stable ». Selon l’observatoire du Crédit Logement, après le plus bas à 1,31% sur 20 ans connu en 2016, la moyenne toutes durées réunies est remontée à 1,57% l’été dernier. Depuis, les niveaux sont de 1,54% en moyenne. C’est très inférieur à 2015 ou les taux se situaient légèrement au dessus des 2%, et ou l’on écrivaient déjà qu’ils étaient très intéressant …

Quel impact sur le marché à Orléans ?

Le marché immobilier Orléannais à repris de la vigueur : les primo accédants sont présent et les autres profils sont de retour : nous rencontrons de plus en plus de clients déja propriétaires, qui ont donc un double projet immobilier : vendre leur logement actuel et en acheter un autre, plus grand. Par exemple à La Chapelle Saint Mesmin, l’agence ARTHURIMMO.COM a réalisé ce type de projets en Novembre et Décembre. Grâce à la baisse des taux, les clients ont pu s’offrir un logement plus grand pour la même mensualité !

Le marché immobilier devrait donc conserver son dynamise en ce début d’année. Et les prix pourraient finir par s’en ressentir …

 

 

 

 

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée